Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

Chercheur - Nouvelles technologies d'assistance cognitive au travail (H/F)

ABG-100353 Job Confirmed
2021-10-01 Permanent > €35,000 and < €45,000 annual gross
INRS
Vandoeuvre-les-Nancy - Grand Est - France
Psychology, neurosciences
Sciences Humaines et sociales
Research and Development

Employer

L’INRS, Institut National de Recherche et Sécurité, a pour mission de développer et de promouvoir une culture de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles à travers 3 axes majeurs :

 

- Identifier les risques professionnels et mettre en évidence les dangers,

- Analyser leurs conséquences pour la santé et la sécurité des salariés,

- Diffuser et promouvoir les moyens de maîtriser ces risques au sein des entreprises. 

 

Pour répondre aux besoins et aux évolutions du monde du travail, l'INRS dispose de 4 modalités d'actions complémentaires : études et recherche pluridisciplinaires, assistance (technique, juridique, médicale, documentaire…), formation, information et communication (revues, salons, brochures, affiches...).

Position and assignments

Au sein du département Homme au Travail, le laboratoire Ergonomie et Psychologie Appliquée à la Prévention (EPAP) a pour missions l'analyse et l'évaluation des conditions de travail et de leurs conséquences en termes de santé/sécurité.
Les principaux risques professionnels étudiés concernent en particulier les Risques Psycho-Sociaux, les Troubles Musculo-Squelettiques et les risques liés à l'organisation du travail. L'intervention en entreprise constitue un élément fédérateur du laboratoire
Au sein de ce laboratoire (12 personnes), vos missions seront de : 

- Instruire et mener des études et recherches sur les risques professionnels induits par l'intégration de nouvelles technologies dans les  situations de travail, en particulier par les technologies d'assistance cognitive ou intégrant une intelligence artificielle,
- Etudier et analyser les risques pour la santé ou la sécurité inhérentes aux diverses situations d’interaction avec de tels dispositifs technologiques (ex :  compréhension, lisibilité du dispositif, stratégies d’ajustement, confiance, prise de décision, gestion des incidents par l'opérateur, charge cognitive induite par ces situations nouvelles de travail, représentation de son rôle et de son métier, etc),
- Valoriser les travaux tant d'un point de vue scientifique (publications, communications, congrès,...) que d'un point de vue applicatif à destination des entreprises, CARSAT, CRAMIF, CGSS et SPST (formation, action de conseil, production de produits d'information en lien avec les acteurs de la prévention des risques professionnels),
- Participer à des actions de formations, d'assistance et d'expertise menées à l'INRS et relevant de son champ de compétences,
- Développer des partenariats et/ou des collaborations internes ou externes,
- Assurer une veille scientifique,
- A court terme : 
  . Possibilité d'encadrer des étudiants en Master 2 ou des doctorants,
  . Possibilité de gérer des projets de recherche en collaboration avec des équipes internes INRS ou universitaires.


Rattachement : Au responsable du laboratoire EPAP
 

Geographic mobility:

International

Profile

Formation :

Doctorat en sciences humaines et sociales (psychologie appliquée, sciences cognitives) ou en neurosciences.

 

Compétences
Compétences exigées : 
- Maîtrise des connaissances fondamentales en ergonomie, psychologie du travail, ou neurosciences,
- Maîtrise de l'analyse des situations de travail et des outils/méthodes couramment utilisés pour le recueil d'observables, la conduite et l'analyse d'entretiens et de verbalisation,
- Maîtrise de plusieurs méthodes de métrologie de l'activité cognitive (eyetracking, NIRS, etc),

Compétences appréciées : 
- Traitement statistique descriptif,
- Connaissance des projets de réglementation de l'activité cognitive au niveau européen sur le déploiement de dispositifs dotés "Intelligence Artificielle".

Esprit d'équipe, autonomie, curiosité scientifique, intérêt pour le travail pluridisciplinaire, capacités de vulgarisation, aisance rédactionnelle et dans la prise de parole en public sont des qualités requises pour ce poste.

 

Expérience :

Expérience souhaitée de 3 à 5 ans dans des activités de recherche. Des premiers travaux en prévention des risques professionnels, notamment en psychologie ou en neurosciences sur l’impact des nouvelles technologies en termes de santé-sécurité au travail seront un atout pour votre candidature.

Langue : Anglais scientifique (lu, écrit, parlé).

Observations : Poste basé à Vandœuvre-les-Nancy (54). Des déplacements nationaux et internationaux sont à prévoir.
 

 

Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?