Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE DES THROMBOPÉNIES ET THROMBOSES INDUITES PAR LA VACCINATION CONTRE LA COVID-19 (VITT)

ABG-105618 Thesis topic
2022-05-16 Public funding alone (i.e. government, region, European, international organization research grant)
Logo de
Groupe Innovation et Ciblage Cellulaire EA7501 Université de Tours - Equipe FRAME
Tours - Centre Val de Loire - France
NOUVELLE APPROCHE THÉRAPEUTIQUE DES THROMBOPÉNIES ET THROMBOSES INDUITES PAR LA VACCINATION CONTRE LA COVID-19 (VITT)
  • Health, human and veterinary medicine
COVID-19, vaccin, anticorps thérapeutiques, thrombopénie, thrombose

Topic description

Les thrombopénies thrombotiques induites par la vaccination contre la COVID-19 (VITT) sont des complications rares mais sévères des vaccins à vecteur adénovirus. Ces évènements sont dus à des thromboses multiples et atypiques, notamment cérébrales et digestives. La physiopathologie des VITT reste peu connue, mais des anticorps d’isotype IgG dirigés contre le plaquettaire 4 (FP4), et capables d’activer puissamment les plaquettes sanguines, semblent jouer un rôle majeur. La prise en charge thérapeutique des VITT repose sur l’administration
d’anticoagulants non-hépariniques et d’immunoglobulines polyvalentes, mais cette approche n’est pas toujours optimale, compte tenu de la mortalité élevée (20-30%) associée aux VITT.


En collaboration avec l’équipe IMT (Innovation Moléculaire et Thérapeutique) du GICC, notre équipe a récemment entrepris le développement de stratégies thérapeutiques innovantes basées sur l’utilisation d’antibody drug-conjugate (ADC) pour le traitement de pathologies thrombotiques médiées par des autoanticorps.Dans ce but, nous avons développé des anticorps monoclonaux anti-FP4 avec un fragment Fc humain, et nous avons récemment montré que l’un d’entre-eux mimait parfaitement les anticorps humains de VITT (travaux soumis).


L’objectif principal de cette thèse sera donc de développer de nouveaux ADC, basés sur l’utilisation d’une forme inactivée d’un de ces anticorps, 1E12, couplé à un puissant antithrombotique (antiagrégant plaquettaire ou inhibiteur de la coagulation), et d’en évaluer l’efficacité pour le traitement des VITT.

Pour ce faire, un objectif préliminaire sera d’établir un modèle physiopathologique de VITT.

Starting date

2022-10-01

Funding category

Public funding alone (i.e. government, region, European, international organization research grant)

Funding further details

Cette thèse sera co-financée par la Région Centre Val de Loire et le LabEx MAbImprove.

Presentation of host institution and host laboratory

Groupe Innovation et Ciblage Cellulaire EA7501 Université de Tours - Equipe FRAME

Le GICC est fondé sur une approche interdisciplinaire associant des biologistes moléculaires et généticiens, des hématologistes, des immunologistes, des pharmacologues, des chimistes et des cliniciens.

Le laboratoire étudie les mécanismes physiopathologiques de certaines maladies cancéreuses (leucémies, gliomes, cancers digestifs), inflammatoires et immunologiques, afin de développer de nouvelles thérapeutiques et de les personnaliser.
 

Au sein de cette unité, l'équipe FRAME, dont nous faisons partie, étudie les interactions entre les protéines exprimant une portion Fc d’IgG (anticorps thérapeutiques et anticorps pathogènes, protéines de fusion) et les récepteurs Fcg et FcRn, et les réponses cellulaires qui en découlent. L’équipe cherche à comprendre comment certains éléments du microenvironnement (protéases, IgG endogènes…) ont un impact sur ces interactions, sachant que ce microenvironnement peut lui-même varier en fonction des maladies concernées : cancer, inflammation, etc. pour les anticorps thérapeutiques et les protéines de fusion ; thrombopénies induites par l’héparine dans notre modèle d’anticorps pathogènes. L’équipe FRAME s’intéresse particulièrement aux récepteurs FcγRIIIA/FcγRIIA et au FcRn et aux réponses cellulaires qu’ils déclenchent : cytotoxicité cellulaire dépendante d’anticorps (FcγRIIIA), agrégation ou sécrétion plaquettaire (FcγRIIA), recyclage/distribution des anticorps (FcRn), réponse anti-tumorale (FcRn).

PhD title

Doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Country where you obtained your PhD

France

Institution awarding doctoral degree

UNIVERSITE DE TOURS

Graduate school

Santé, sciences biologiques et chimie du vivant

Candidate's profile

Etudiant avec une formation scientifique en Sciences de la Vie.

2022-06-16
Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?