Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

Appel de candidatures | Chaire de recherche du Canada CRSH de niveau 2 en environnement, société et gouvernance

ABG-106624 Job Senior
2022-07-04 Civil servant > €75,000 annual gross
Logo de
Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Trois-Rivières - Canada
Energy
  • Ecology, environment
  • Energy
professeur, université, chaire, transition énergétique, hydrogène,
2022-08-16
Teaching and research

Employer

L'Université du Québec à Trois-Rivières, membre du réseau de l'Université du Québec, a été créée le 19 mars 1969 avec l'intégration, à l'époque, du Centre d'études universitaires de Trois-Rivières et de l'École normale d'état Maurice-L.-Duplessis. Le recteur fondateur de l'UQTR est alors M. Gilles Boulet, une figure marquante du développement régional.

Le campus de l'UQTR regroupe aujourd'hui au-delà d'une quinzaine d'édifices accueillant, chaque année, près de 15 000 étudiants dont plus de la moitié provient d'autres régions du Québec. L'UQTR rejoint aussi les clientèles à l'externe par la présence d'un campus à Drummondville et de huit centres universitaires hors campus.

L'Université du Québec à Trois-Rivières se distingue par sa personnalité bien définie. Accessible et vivante, elle ouvre ses portes à un monde de connaissances et de défis. Sa taille moyenne et son enracinement dans le milieu, de même que par son ouverture sur le monde font que l'UQTR est une université où il fait bon étudier. Elle offre 289 programmes de formation aux trois cycles d'études et a décerné, depuis sa création, plus de 98 000 diplômes à près de 79 000 diplômés.

Position and assignments

APPEL DE CANDIDATURES

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) participe activement au développement de nouvelles technologies visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’UQTR est notamment un chef de file dans le domaine des technologies de la transition énergétique, dont l’hydrogène. Le développement et le déploiement des technologies nécessaires à la production économique d’hydrogène à partir de sources d’énergie renouvelable présentent non seulement des défis techniques importants, mais aussi des défis sociaux, économiques, politiques, juridiques et environnementaux. La recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales est donc essentielle pour assurer le développement, le déploiement et l’adoption de nouvelles filières énergétiques comme celle de l’hydrogène. C’est dans ce contexte que l’UQTR sollicite des candidatures provenant des domaines de la philosophie, des sciences comptables, ou de disciplines apparentées pour l’attribution d’une chaire de recherche du Canada du Conseil de recherche en sciences humaines de niveau 2 en environnement, société et gouvernance. La personne qui obtiendra la chaire sera appelée à développer et à consolider la recherche intersectorielle en partenariat notamment avec l’équipe de la nouvelle unité mixte de recherche INRS-UQTR sur les matériaux et les technologies pour la transition énergétique et de l’Institut de Recherche sur l’hydrogène. Plus spécifiquement, l’UQTR s’intéresse à des personnes dont l’expertise en recherche correspond à l’un ou l’autre des profils suivants :

  • Une personne dont les intérêts de recherche portent sur les enjeux éthiques et environnementaux en lien avec les développements technologiques dans une perspective intersectorielle et transdisciplinaire. L’UQTR recherche plus spécifiquement des personnes ayant une expertise en éthique des technologies, en éthique de l’intelligence artificielle, en éthique des sciences, en éthique de l’environnement, en philosophie de l’environnement;
     
  • Une personne dont les intérêts de recherche portent sur les impacts économiques et environnementaux du développement de nouvelles filières énergétiques comme l’hydrogène. L’UQTR recherche plus spécifiquement des spécialistes dans le domaine de la comptabilité ayant une expertise en comptabilité environnementale, en comptabilité carbone, en audit de certification environnementale, en gestion de la performance à travers des indicateurs de performance financière et non financière, en comptabilité par activités. Des spécialistes en gouvernance ayant une expertise en Gestion de la performance, en Gestion des risques ou sur les questions entourant la responsabilité sociale de l’entreprise sont également invités à postuler;
     
  • Une personne dont les intérêts de recherche portent sur les enjeux de la transition énergétique pour les Premières Nations, notamment en ce qui a trait à l’approvisionnement en énergie, les énergies renouvelables, la production décentralisée d’énergie et l’autosuffisance énergétique;
     
  • Une personne dont les intérêts de recherche portent sur l’acceptabilité sociale des projets ou la justice climatique.

Le programme des chaires de recherche du Canada

Les chaires de recherche du Canada de niveau 2 sont accordées après un processus d’évaluation rigoureux à des chercheur·es émergent·es remarquables. Les personnes qui souhaitent obtenir une chaire de niveau 2 doivent avoir obtenu leur doctorat depuis moins de 10 ans au moment de soumettre le dossier de candidature au Programme des chaires de recherche du Canada (18 avril 2023). Ceux et celles qui ont obtenu leur doctorat plus de 10 ans auparavant (et dont la carrière a été interrompue en raison, entre autres, d’un congé de maternité, d’un congé parental ou d’un congé de maladie prolongé) peuvent faire examiner leur admissibilité au moyen du processus de justification des chaires de niveau 2 du Programme des chaires de recherche du Canada. Prière de communiquer avec le Décanat de la recherche et de la création de l’UQTR pour obtenir plus d’information sur le processus de justification. 

Geographic mobility:

International

Télétravail :

Partiel

Profile

EXIGENCES:

Scolarité:

La personne retenue sera appelée à occuper un poste de professeur régulier ou de professeure régulière à l’Université du Québec à Trois-Rivières si une chaire de recherche du Canada lui est accordée. Les candidat·es doivent détenir un doctorat (Ph.D.) dans un domaine pertinent. La connaissance du français n’est pas initialement requise, mais elle représente un atout, tout comme l’expérience d’enseignement.

Autres:

Les personnes qui souhaitent présenter leur candidature sont invitées à soumettre leur dossier avant le
17 août 2022. Le dossier doit inclure : un curriculum vitæ, une brève description de la programmation de recherche reliée à la chaire (maximum de trois pages), quelques exemples ou copies de contributions significatives dans un domaine pertinent (articles avec comité de lecture, monographies, innovations cliniques ou sociales, etc.) et les noms de trois experts disposés à produire une lettre d’appui à leur candidature. Les candidat·es peuvent également joindre à leur dossier des précisions sur les circonstances particulières qui ont pu entrainer un ralentissement ou une interruption de leurs activités de recherche. L’UQTR tiendra compte de ces circonstances particulières lors de l’examen des dossiers. L’ensemble des documents requis doit être transmis en un seul document PDF à l’aide du formulaire en ligne de déclaration volontaire qui est accessible à cette adresse: http://www.uqtr.ca/CRC_Declaration_volontaire 

Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?