Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

CIFRE - Rééducation intensive chez l'enfant : marqueurs d'intensité et adaptations neurodeveloppementales

ABG-122973 Thesis topic
2024-04-17 Cifre
Fondation Ellen Poidatz
Saint Fargeau Ponthierry - Ile-de-France - France
CIFRE - Rééducation intensive chez l'enfant : marqueurs d'intensité et adaptations neurodeveloppementales
  • Health, human and veterinary medicine
  • Biotechnology
  • Engineering sciences
Pédiatrie, Paralysie cérébrale, Habiletés manuelles, rééducation, intensiveMarche, locomotion, Enfants, neurodeveloppement

Topic description

La Fondation Ellen Poidatz développe dans le cadre d’une collaboration entre ses centres de rééducation pédiatrique et son Pôle Recherche et Innovation des protocoles innovants de rééducation pour les enfants présentant des troubles moteurs d’origine neurologique (paralysie cérébrale, spina bifida, …). Ces jeunes présentent des atteintes neurologiques qui en plus des déficiences directement induites constituent des facteurs de risque complémentaires de développement de troubles et de retards neuro-développementaux secondaires. Les récents progrès dans la recherche fondamentale et clinique mettent en lumière les possibilités de prévention de ces conséquences autant que les capacités d’activation d’une plasticité cérébrale, que permettent la rééducation précoce intensive. Dans ce contexte nos équipes ont choisies de développer plusieurs programmes : Habil’Hand+ (4-17 ans), Activ’Marche (10-18 ans), High’Toddlers (3-6 ans) et Mini’Dev (0-6 mois). Certains font déjà l’objet de protocoles de recherche clinique d’autres sont en prétest. Le sujet de cette offre de thèse de doctorat poursuit deux objectifs principaux en complément de la contribution à l’objectivation clinique des progrès des enfants :  
1.    L’exploration des méthodologies d’évaluation de l’intensité de la rééducation dite intensive, l’analyse de cette composante dans nos programmes et la proposition d’une méthodologie de référence.  
2.    L’analyse des processus d’adaptions neurophysiologiques des enfants aux programmes de rééducation intensive précoces.  

Ce doctorat sera dirigé par le Dr Teulier de l’Université Paris Saclay en co-direction avec le Dr Desailly du Pôle Recherche et Innovation de la Fondation Ellen Poidatz.  

Funding category

Cifre

Funding further details

Presentation of host institution and host laboratory

Fondation Ellen Poidatz

Depuis 1919, la Fondation Ellen Poidatz développe ses actions dans l'accompagnement et le soin des enfants, des adolescents et des adultes présentant des déficiences fonctionnelles, temporaires ou définitives, avec ou sans troubles associés. La Fondation, reconnue d’utilité publique, crée et gère des structures sanitaires et médico-sociales et soutient la recherche et l’innovation en accompagnant les projets émergents de l’ensemble des établissements de la Fondation Ellen Poidatz.

Le Pôle Recherche & Innovation est partenaire de nombreux chercheurs en sciences biomédicales, en sciences de l’ingénieur ou en sciences humaines et sociales. Il organise et suit de multiples projets dans le cadre de collaborations universitaires et hospitalo-universitaires. Le pôle R&I a réalisé depuis sa création en 2012 plus de 200 publications et communications scientifiques.

 

 

Candidate's profile

Le candidat (Ingénieur ou Master 2 autour des sciences du mouvement humain, neurosciences, sciences de la réadaptation) devra avoir une expérience en analyse du mouvement humain (utilisation d’EMG, d’accéléromètre, fréquence cardiaque, analyse vidéo etc.) qui lui permettra d’appréhender les différentes façons d’analyser les intensités de rééducation et d’explorer les adaptations de l’enfant à cette rééducation. Compétences en analyse de données (programmation (matlab, python, etc.) et statistiques) demandées. Enfin, les programmes de rééducation étant menés par des équipes pluridisciplinaires en milieu hospitalier, une expérience ou une bonne connaissance du contexte clinique serait un plus important pour une parfaite intégration dans l’équipe qui mènera ces programmes de rééducation. Apte au travail en équipe pluridisciplinaire autant qu’autonome, créatif et scientifiquement rigoureux, le candidat disposera d’un environnement propice à sa recherche que ce soit à la Fondation Ellen Poidatz (laboratoire et moyens techniques, nombreuses interactions cliniques, importante file active) et au sein du laboratoire académique partenaire du CIAMS (interaction avec d’autres chercheurs/doctorants, séminaires, outils de pointes).  
 
Ce doctorat sera dirigé par le Dr Teulier de l’Université Paris Saclay en co-direction avec le Dr Desailly du Pôle Recherche et Innovation de la Fondation Ellen Poidatz.  

Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?