Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

Emergence des pratiques d’amendements calcaires dans les agricultures anciennes, approches isotopiques croisées sur restes carpologiques de céréales

ABG-93557 Master internship 6 months 583
2020-09-15
Université de Strasbourg
Strasbourg Grand Est France
  • Earth, universe, space sciences
  • Chemistry
  • Ecology, environment

Employer organisation

Créé le 1er janvier 2009, le Laboratoire d’HYdrologie et de GEochimie de Strasbourg (LHyGes - UMR 7517), est une Unité Mixte de Recherche entre le CNRS et l’Université de Strasbourg (UNISTRA) et l’une des composantes de l’Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST).

Le LHyGeS résulte du regroupement de trois entités : le Centre d’Ecologie Végétale et d’Hydrologie - UMR-MA106), les équipes "Géoparticules", "Géochimie isotopique" et "Interactions Fluides-Roches" du Centre de Géochimie de la Surface CGS-UMR7517) et l’équipe "Hydrologie et Transferts en Milieux Poreux" de l’Institut de Mécanique des Fluides et des Solides (IMFS - UMR7507).
Ces trois groupes ont une démarche scientifique identique fondée sur une interprétation mécaniste des processus qui s’appuie sur des observations de laboratoire ou de terrain, afin d’élaborer des modèles de fonctionnement et
d’évolution des hydrosystèmes à différentes échelles de temps et d’espace.

Le potentiel scientifique de cette unité dans les domaines des Sciences de la Terre et de l’Environnement a été porté par trois équipes de
recherche :
- Géochimie Isotopique et Chimie de l’Environnement (GICE)
- Transferts Réactifs dans les Hydrosystèmes Anthropisés (TReHa)
- Méthodes et Outils Numériques pour les Hydrosystèmes Continentaux (MoNHyC)
et
la gestion de l’Observatoire HydroGéochimique de l’Environnement (OHGE).

Description

Descriptif : Le projet CALCISOTOP a pour objectif la caractérisation d’un processus de forçage anthropique qui bouleverse depuis plusieurs millénaires l’écosphère liée aux sols de la moitié Nord de l’Europe. A l’interface entre lithosphère-biosphère-atmosphère-hydrosphère, l’écosphère édaphique est aussi soumise depuis plusieurs millénaires à une importante alcalinisation des pH par les amendements calcaires agricoles. Par couplage abiotique-biotique, le transfert vers la surface d’un potentiel alcalin, présent au sein du substrat géologique, constitue une révolution pour les hydrobiogéosystèmes.

Les changements qui en découlent au niveau des écosystèmes continentaux, de la biodiversité des espèces calcicoles et calcifuges sont très mal connus car leur héritage est aujourd’hui devenu la norme. L’objectif de ce stage sera de développer une approche multi-isotopes (δ88Sr, 87Sr/86Sr, δ44/40Ca) inédite afin de caractériser la source des flux de calcium & strontium intégrés par les céréales.

 

Dans le cadre de ce travail interdisciplinaire, nous ambitionnons de caractériser l’origine chrono-culturelle des pratiques d’amendements calcaires dans le Nord de la France.

Le stagiaire testera l’hypothèse de l’enregistrement, dans les graines de céréales, des pratiques d’amendements calcaires du sol par les isotopes radiogéniques (87Sr/86Sr), stables (δ88Sr) du Sr et du calcium (δ44/40Ca). Strontium et Calcium possèdent des comportements chimiques très proche et peuvent donc servir au traçage des sources d’amendements alcalins calciques. Le croisement des couples isotopiques doit permettre de discriminer les sources de ce type d’amendement, ainsi que le cycle biogéochimique de fractionnements entre compartiments de l’écosphère. L’approche multi-isotopes, réalisée à l’UMR7517-LHyGeS (Université de Strasbourg), sera développée de manière inédite sur des semences de céréales actuelles (référentiel) puis archéologiques d’âges contrastés (recherche de l’origine des pratiques anthropiques de marnage).

Profile

Nous recherchons un étudiant de M2 ou un élève ingénieur motivé par le travail de laboratoire et les mesures isotopiques

Starting date

Dès que possible
Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

More information?

Get ABG’s monthly newsletters including news, job offers, grants & fellowships and a selection of relevant events…

item1
They trusted us