Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

Synthèse de revêtements ignifuges sur bois, par plasma à la pression atmosphérique

ABG-99860 Thesis topic
2021-09-04 Other public funding
Logo de
Univeristé Laval
Québec - Canada
Synthèse de revêtements ignifuges sur bois, par plasma à la pression atmosphérique
  • Process engineering
  • Chemistry
plasma, bois, couche mince, retardateur de flamme

Topic description

Ce projet vise à créer de nouvelles stratégies permettant de réduire la propagation de flammes sur des substrats lignocellulosiques. Les propriétés physiques exceptionnelles de ce matériau renouvelable ainsi que sa facilité de mise en œuvre et son faible coût de fabrication en font un matériau de choix pour les futures applications structurales. Aujourd’hui, l’utilisation du bois dans le bâtiment est fortement considérée par l’industrie pour permettre. la décarbonisation complète de ce secteur d’ici 2050.

Afin de répondre à la demande croissante de solutions à faible impact environnemental, ce travail propose l’utilisation d’un procédé plasma pour la polymérisation de revêtement ignifuge/retardateur de flamme.

Le doctorant qui travaillera sur ce projet sera responsable d’étudier la synthèse de couches minces en utilisant un plasma à la pression atmosphérique pour la valorisation du bois. L’objectif de ce travail sera d’analyser les modes de croissance obtenus avec différents régimes physiques sur le bois. Dans ce contexte, le candidat aura la possibilité d’être formé à l’utilisation d’une large gamme d’équipement de pointe (XPS, AFM, SEM, FTIR) pour la caractérisation de surface de couches minces. Il sera également responsable d’évaluer l’efficacité ignifuge des produits développés par plasma et analyser ces résultats selon les normes canadiennes et européennes.

Le candidat sera également responsable de superviser les travaux d’étudiants stagiaires, de présenter et de discuter les résultats avec les partenaires de recherche internationaux impliqués dans le projet.

Ce projet permettra de développer une stratégie novatrice pour la synthèse des revêtements ignifuges/retardateur de flamme en utilisant d’une approche plus écoresponsable.

L’étudiant réalisera ce projet multidisciplinaire innovateur dans le cadre d’une collaboration entre les départements de sciences du bois et génie des matériaux. Le candidat aura l’opportunité d’être formé au sein d’une équipe de renommée internationale dans les secteurs du bois, des plasmas et de la caractérisation des surfaces. De plus, l’étudiant sera aussi sollicité à participer à plusieurs stages internationaux pour se former dans les laboratoires de nos partenaires de recherche en France. Lors du processus d’embauche, une attention particulière sera portée aux valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion pour favoriser le recrutement de groupes sous représentés dans le milieu scientifique.

Funding category

Other public funding

Funding further details

Presentation of host institution and host laboratory

Univeristé Laval

L’Université Laval est l'une des plus grandes universités au Canada. Elle constitue le plus ancien établissement d’enseignement supérieur francophone en Amérique, et la sixième plus ancienne université du Canada. En plus d'être le deuxième établissement d'enseignement supérieur au Québec, l'Université Laval a également été la première université francophone en Amérique.

Son principal campus est situé dans la Cité-Universitaire de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge à Québec. En 2018, l'Université Laval offrait quelque 500 programmes d'études du premier au troisième cycle4 à 43 000 étudiants et étudiantes. Elle fait partie des dix plus importantes universités canadiennes en matière de recherche avec plus de 300 millions de dollars en fonds de recherche et coopération internationale.

L'université attire également près de 6 600 étudiants étrangers chaque année, et environ 1 000 étudiants du Canada anglais et de l'Acadie. En outre, le programme « Français langue étrangère »5 offre une formation aux étudiants canadiens anglophones ou étrangers qui désirent apprendre ou parfaire leur connaissance du français.

Candidate's profile

Titulaire d’un doctorat en génie ou science des matériaux, chimie, physique des plasmas, sciences du bois (ou l’équivalent). 

Être admissible au doctorat à l’Université Laval. 

 

2021-09-30
Partager via
Apply
Close

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?