Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Chercheur.e agronome pour une gestion agroécologique des plantations villageoises de palmier à huile F/H

ABG-101393 Emploi Confirmé
25/11/2021 CDI > 25 et < 35 K€ brut annuel
Logo de
Cirad
Ile de Sumatra - Indonésie
Agronomie, agroalimentaire
  • Agronomie, agroalimentaire
Agronomie ,Pratiques culturales,Système de culture,Système de production,Recherche participative
10/01/2022
Recherche et Développement

Employeur

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement. 

Poste et missions

L'UMR ABSys travaille sur les cultures pérennes tropicales (café, cacao, hévéas, palmier à huile) dans une démarche d'intensification écologique, pour contribuer avec les producteurs à concilier des objectifs de rentabilité économique et de protection de l'environnement et de la biodiversité.


La replantation est une phase critique des plantations de culture pérenne : elle demande une mise de fonds importante, et, si elle est mal réalisée, elle pèse négativement sur les performances et la rentabilité de la plantation sur le long terme. Elle est en outre un moment de forte fragilité écologique.
Votre enjeu sera de produire des références scientifiques opérationnelles pour accompagner les petits planteurs dans l'élaboration de stratégies agroécologiques de replantation.


Votre principal défi scientifique sera donc l'intégration de diverses stratégies agroécologiques (choix des cultivars, des espèces associées, etc.) en considérant leurs effets à des échelles de temps propres aux systèmes de pérennes. Les démarches doivent en effet articuler le temps long (décisions stratégiques) et le temps court (décisions tactiques), sous la contrainte posée par une faible nombre de cycles d'apprentissage possibles.
Votre second défi sera celui de l'identification des combinaisons de pratiques permettant une intensification écologique qui soient alternatives aux packages conventionnels basés sur l'utilisation d'intrants.
Les principaux leviers techniques que vous devrez considérer sont l'intercropping et les pratiques alternatives à la fertilisation minérale. Il sera nécessaire de les intégrer dans une réflexion plus globale à l'échelle du système de culture, intégrant par exemple la problématique de la santé végétale.

Il vous faudra mobiliser plusieurs méthodes et outils pour aider à la re-conception de ces systèmes: i) la traque aux innovations pour pouvoir observer les résultats de systèmes déjà mis en place par les producteurs ; ii) la modélisation biophysique pour tester a priori des scénarios de productivité ; iii) la modélisation de la gestion (type Olympe), pour considérer les impacts des décisions sur le cashflow des plantations ; iv) la prospective pour mettre en cohérence ces différents éléments avec les acteurs ; v) le prototypage, pour ajuster les propositions d'innovations techniques sur le moyen terme, par leur confrontation à la réalité des producteurs et productrices de palmier à huile.

Vous intègrerez l'équipe INTERET de l'UMR ABSys. Vous travaillerez en premier lieu avec le groupe de chercheurs spécialistes de la conduite des palmiers à huile et de la gestion de la qualité des sols. A l'échelle de l'UMR vous contribuerez aux recherches sur les problématiques de conception des systèmes de cultures pérennes et d'analyse des trajectoires des exploitations.

Mobilité géographique :

Internationale

Prise de fonction :

01/04/2022

Profil

Vous possédez un Doctorat en Agronomie systémique ou Agroécologie.


• Vous maitrisez les concepts de l'agronomie systémique ou de l'agroécologie est requise ;
• Une expérience sur les systèmes plurispécifiques et sur la gestion durable des sols seraient très appréciées.
• La maîtrise des approches de co-conception de systèmes de culture, et de leur évaluation serait un point fort, et des connaissances sur la modélisation des systèmes de culture seraient un plus.
• La maîtrise des méthodes d'analyse statistique appliquée à l'agronomie est requise.
• Une bonne maîtrise orale et écrite de l'anglais est indispensable.
• Des compétences affirmées en rédaction scientifique (publications dans des revues internationales à comité de lecture) sont demandées.

Vous appréciez le travail en équipe et êtes à l'aise dans la communication avec différents acteurs.
Votre volonté de travailler en milieu tropical est essentielle pour réaliser votre carrière au CIRAD. Une première expérience dans le domaine de la recherche dans un pays tropical serait appréciée mais n'est pas indispensable.

Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?