Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Chercheur.e en biochimie des lipides

ABG-105735 Emploi Confirmé
18/05/2022 CDI > 25 et < 35 K€ brut annuel
Logo de
Cirad
Montpellier - Occitanie - France
Biochimie
Chimie, caoutchouc naturel, hévéa
11/07/2022
Enseignement et recherche

Employeur

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement.  

Poste et missions

Vous partagez les valeurs de l'interculturalité, le partage des savoirs, ou encore la préservation de l'environnement ? Rejoignez-nous !

Le Cirad recrute pour l'UPR BioWooEB (Biomasse, bois, énergie, bio-produits) un.e chercheur.e en biochimie des lipides dont les travaux porteront sur la compréhension du rôle des molécules non-isoprènes, en particulier les lipides, sur la variabilité de la qualité du caoutchouc naturel.

Le caoutchouc naturel sec, issu de la transformation du latex d'hévéa, renferme essentiellement du cis-1,4-polyisoprène (~95%) mais contient également des composés dits « non-isoprènes ». L'implication de ces non-isoprènes, en particulier des lipides, dans la structuration et les propriétés du caoutchouc reste un front de recherche aujourd'hui.

Vos recherches porteront sur : i) la détermination de nouveaux indicateurs biochimiques de qualité en relation avec les propriétés d'usage actuelles du CN, ii) la compréhension des mécanismes de structuration pré- et post-récolte du matériau caoutchouc naturel en s'attachant particulièrement aux interactions moléculaires impliquant des lipides mais aussi aux phénomènes d'oxydation des composés en présence, et iii) l'étude du potentiel de production dans le latex de molécules lipidiques à haute valeur ajoutée. Ces études seront menées sur des dispositifs expérimentaux existants ou à construire permettant le contrôle de facteurs agronomiques et post-récoltes.

Vous serez membre de l'équipe « matériaux et molécules du végétal » de l'unité BioWooEB et interagirez, entre autres, avec les 4 chercheurs de cette équipe qui travaillent sur la thématique des déterminants de la qualité du caoutchouc naturel. Vous travaillerez en collaboration avec leurs partenaires impliqués depuis plusieurs années sur ces projets, en particulier Kasetsart University à Bangkok en Thaïlande.

Après une période d'intégration minimum de 6 mois sur le site de Montpellier, votre première affectation sera en Thaïlande au sein du Laboratoire de Biochimie et de Technologie du Caoutchouc Naturel (LBTNR) du KAPI (Kasetsart Agricultural and Agro-Industrial Product Improvement Institute) qui travaille en collaboration avec des sites d'expérimentations agronomiques et/ou industrielles.

Vous serez amené.e à participer à la formation et à l'encadrement d'étudiants de Master et de doctorants de Kasetsart University et contribuerez ainsi au transfert de compétences et d'expertise.

Vous rejoindrez le Dispositif en Partenariat HRPP (Hevea Research Platform in Partnership) en Asie du Sud Est qui adresse les grands défis de la filière dans cette sous-région, première productrice mondiale de caoutchouc naturel.

 

Avantages sociaux :
• Vous bénéficiez d'un 13ème mois, assurance sociale complète
• en mobilité géographique, vous bénéficiez d'indemnités spécifiques en fonction de la localisation et de la composition familiale
 

Contraintes du poste

Travail sur écran +4h
Travail en zone tropicale/humide/subtropicale
Déplacements France et étranger fréquents

Mobilité géographique :

Internationale

Prise de fonction :

15/09/2022

Profil

Doctorat en biochimie analytique

Ce poste requiert une solide formation en biochimie.


Des compétences en analyse des phénomènes oxydatifs et des interactions moléculaires dans le cadre d'études des relations structure /propriétés d'une matrice ou d'un matériau seraient un atout. Une expérience de travaux mettant en jeu des dispositifs agronomiques serait appréciée, mais non indispensable.

Aptitudes et motivations recherchées :
- Autonomie dans la conception et la conduite de travaux scientifiques au laboratoire et sur le terrain,
- Forte motivation pour travailler en équipe et en interdisciplinarité (interface agronomie/technologie((bio)chimie)),
- Aptitude à la collaboration avec des partenaires du développement et de la recherche,
- Goût pour la pédagogie et la transmission des savoirs dans le cadre d'encadrements de stages diplômants,
- Maîtrise du français et de l'anglais indispensable,
- Forte motivation pour vivre et travailler en expatriation dans un cadre culturel différent (une expérience en expatriation serait un atout).

Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?