Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Chercheur Ingénierie Moléculaire d'anticorps

ABG-122331 Emploi Confirmé
09/04/2024 CDI > 35 et < 45 K€ brut annuel
CEA Saclay
Saclay - Ile-de-France - France
Biotechnologie
  • Biochimie
  • Santé, médecine humaine, vétérinaire
Biologie Moléculaire, Ingénierie Anticorps
Recherche et Développement

Employeur

Le Services d’Ingénierie Moléculaire pour la Santé (SIMoS) fait partie du département « Médicaments et Technologies pour la Santé » du CEA. Le SIMoS est spécialisé dans le développement et la caractérisation de molécules pour le diagnostic, l’imagerie et la thérapie et en particulier d’anticorps. Le laboratoire d’Immunologie Cellulaire et Biotechnologies (LICB) développe notamment des méthodes d’ingénierie des anticorps et d’épitope mapping reposant sur la technique du Yeast Surface Display.

De nombreuses thérapies innovantes et systèmes de diagnostic reposent sur l’utilisation d’anticorps monoclonaux. Une grande partie de ces molécules est obtenue par immunisation d’animaux, si bien que leurs caractéristiques sont très dépendantes de la qualité des réponses immunitaires des animaux. Leur affinité peut être insuffisante ou leur spectre de reconnaissance mal contrôlé. Des alternatives de génération d’anticorps in vitro existent et mettent en œuvre le criblage de banques synthétiques pour identifier rapidement de nouvelles molécules ayant les propriétés d’affinité et de sélectivité recherchées.

Le projet de ce poste est d’implémenter au sein du SIMoS des technologies de génération d’anticorps in vitro ne faisant pas appel à l’animal mais à des banques d’immunoglobuline synthétiques.

Poste et missions

Au sein du CEA, le SIMoS recrute en CDI un chercheur en Ingénierie Moléculaire des anticorps et biologie moléculaire, afin de renforcer son activité de recherche de découverte de nouveaux anticorps à vocation thérapeutique ou diagnostique. Les objectifs de ce poste sont i) de créer des banques synthétiques d’immunoglobulines humaines ainsi que de nanobodies (VHH) ayant des diversités contrôlées et ii) d’exploiter les banques générées pour développer de nouvelles molécules d’intérêt pour les projets du laboratoire, dirigées contre des pathogènes de maladies émergentes ou de la menace terroriste ainsi que contre d’autres cibles ayant un intérêt thérapeutique ou diagnostique. Enfin, l’objectif consiste également à iii) développer une recherche originale qui s’intègre dans une stratégie globale de génération d’anticorps ou de nanobodies à haute affinité et à sélectivité contrôlée.

Mobilité géographique :

Nationale

Prise de fonction :

02/09/2024

Profil

  • Doctorat en Biotechnologies /biologie moléculaire avec un minimum de 2 ans d’expérience post-doctorale
  • Avoir mené avec succès des recherches dans le domaine
  • Avoir une solide culture scientifique et une connaissance des avancées majeures en ingénierie des anticorps et biotechnologies
  • Avoir des compétences confirmées en biologie moléculaire, pour la conception et le criblage de banques à l’aide de techniques de Display (Yeast display ou autres méthodes de display) et en cytométrie de flux (FACS)
  • Avoir une maitrise de la biochimie, de la purification et de la caractérisation fonctionnelle des anticorps (BLI, ELISA) ainsi qu’une connaissance avancée des technologies de séquençage massif NGS et du traitement des séquences à large échelle, notamment à l’aide des langages de programmation scientifique (R, Python, Galaxy)
  • La connaissance de la réglementation MOT est un plus
  • Souhaite participer à des recherches de financement et a envie de monter une nouvelle activité, complémentaire de celles du laboratoire.
  • Aime travailler en équipe, encadrer des techniciens et des étudiants
  • Est capable de rapporter régulièrement l’avancement de ses travaux, et sait présenter ses données en français et en anglais.
Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?