Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Maître de Conférence

ABG-87837 Emploi Junior
09/10/2019 Statutaire de la fonction publique > 35 et < 45 K€ brut annuel
Université d’Aix-Marseille
Aix-en-Provence - Provence-Alpes-Côte d'Azur - France
Terre, univers, espace
  • Chimie
Enseignement et recherche

Employeur

Ouverture prochaine d’un poste de Maître de Conférence à l’Université d’Aix-Marseille

Géochimie organique moléculaire et/ou géochronologie radiocarbone pour l’étude des paléoenvironnements marins et terrestres, du cycle biogéochimique du carbone et des pollutions carbonées

Site web :

Poste et missions

Compétences particulières requises : Le.la candidat.e sera titulaire d’un doctorat en géosciences ou en chimie et aura une expérience en enseignement, démontrant une capacité de travail en équipe pour l’enseignement comme pour la recherche. Il.elle s’appuiera sur des connaissances solides en géochimie de la matière organique sédimentaire, ainsi qu’en chimie organique et en biochimie générales. Il.elle aura une expérience pratique de la chimie analytique moléculaire, notamment grâce aux techniques d’analyse par chromatographie en phase liquide ou gazeuse couplée à la spectrométrie de masse quadripolaire, de la chromatographie liquide haute performance préparative, ou de la spectrométrie de masse par accélérateur.

 

 

Mobilité géographique :

Internationale

Profil

Enseignement : Le.la maître de conférence sera amenée à enseigner divers aspects de la géochimie organique et ses connexions aux géosciences : les grands cycles biogéochimiques, la sédimentologie des carbones organiques et inorganiques, la paléoclimatologie et la paléocéanographie. Ces enseignements pourront également concerner des aspects de géochronologie et d’archéométrie. Des compétences seront aussi attendues pour contribuer aux enseignements sur les environnements marins et terrestres, naturels et anthropisés (par exemple : pollutions chimiques variées, biogéochimie et toxicité des contaminants).

La personne recrutée interviendra principalement dans les Masters de l’OSU Institut Pythéas, en particulier le Master STPE (Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement) et la Licence SVT (Parcours Terre ; Mer ; Environnement, Pollutions & Milieux) au sein de l’UFR Sciences d’AMU. Les compétences du maître de conférence lui permettront de participer à des enseignements disciplinaires dans d’autres formations de l’OSU comme le Master GEE (Gestion de l’Environnement) ou le Master Sciences de la Mer.

Le.la maître de conférence sera amenée à contribuer au montage de nouveaux projets d’enseignements d’AMU dans le cadre d’Instituts d’A*MIDEX et de partenariats internationaux, sur les thèmes des environnements naturels et anthropisés, ainsi qu’en archéométrie.

Objectifs

Géochimie organique moléculaire et/ou géochronologie radiocarbone pour l’étude des paléoenvironnements marins et terrestres, du cycle biogéochimique du carbone et des pollutions carbonées

 

Recherche : La personne recrutée développera un programme de géochimie organique moléculaire dédiée à l’étude des paléoenvironnements marins ou terrestres. Les recherches pourront être focalisées sur le développement de nouveaux indicateurs paléocéanographiques ou paléoclimatiques, sur leur validation et leur calibration grâce à l’étude des milieux actuels, ainsi que sur l’application à des sédiments marins ou continentaux de ces nouveaux indicateurs, en parallèle à ceux déjà développés au CEREGE en géochimie organique, inorganique et isotopique, ainsi qu’en micropaléontologie et en sédimentologie.

Un volet complémentaire des recherches pourrait s’appuyer sur la mesure du radiocarbone dans des fractions organiques purifiées afin de dater les séries paléoenvironnementales fondées sur les indicateurs moléculaires ou pour identifier l’origine et quantifier l’âge et la représentation des sources des matières organiques des sédiments et des sols.

Prolongeant des collaborations établies entre le CEREGE et des laboratoires d’AMU ou d’autres institutions, les recherches pourraient aussi inclure l’application conjointe de la géochimie organique et de la mesure du radiocarbone pour identifier et quantifier les sources de pollution carbonée dans l’atmosphère et l’océan, pour étudier la dynamique des différents réservoirs du cycle du carbone (par exemple, la séquestration/émission de carbone ou le temps de résidence de la matière organique)  ou pour contribuer à des études d’archéométrie et de géochronologie appliquée à la préhistoire.

Les recherches de la personne recrutée pourront s’appuyer sur l’expérience et les outils analytiques de l’unité de géochimie organique et de l’unité du radiocarbone du CEREGE. Le.la maître de conférence fera partie de l’équipe Climat de l’UMR CEREGE localisée à Aix-en-Provence et dont les tutelles sont l’Université d’Aix-Marseille, le CNRS, l’IRD, l’INRA et le Collège de France : http://www.cerege.fr

Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1
item1 item1 item1 item1
Ils nous font confiance