Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Coordination des réponses physiologiques de l’orge a plusieurs stress par l’acide abscissique

ABG-92797 Sujet de Thèse
29/06/2020 < 25 K€ brut annuel
Logo de
University of Plymouth
Plymouth - Royaume-Uni
Coordination des réponses physiologiques de l’orge a plusieurs stress par l’acide abscissique
  • Agronomie
  • Biologie
stress, céréales, signalisation

Description du sujet

Les pertes de récolte causées par les stress climatiques et les herbivores font parties des pressions principales sur la sécurité alimentaire dans le monde et vont probablement augmenter en raison du dérèglement climatique. Bien que les réponses des plantes aux stress aux niveaux moléculaire et physiologique soient bien étudiées dans des laboratoires en conditions contrôlées, il est pour l’instant difficile de traduire ces connaissances pour améliorer la stabilité du rendement face à des contraintes environnementales en champ. Tout particulièrement, les réponses physiologiques des espèces cultivées à des associations de plusieurs stress environnementaux et de fluctuations climatiques sont encore très mal comprises. Le but de cette thèse est de comprendre le rôle de l’hormone végétale acide abscissique (ABA) dans la coordination des réponses métaboliques et de la croissance des plantes en réponse à des stress simultanés et des fluctuations climatiques chez l’orge. L’étudiant en thèse conduira des expériences en extérieur et en serre et utilisera un mutant de l’orge déficient dans la production d’ABA pour évaluer le rôle de cette hormone dans le contrôle du développement et de la synthèse de metabolites en conditions de sècheresse seule ou associée à d’autres stress (compaction du sol et interaction avec des herbivores). Les données obtenues seront utilisées pour modéliser les réponses physiologiques aux stress et à des facteurs environnementaux fluctuants, en adaptant une méthode déjà développée dans l’équipe.

Prise de fonction :

01/10/2020

Nature du financement

Contrat doctoral

Précisions sur le financement

Financement de trois ans

Présentation établissement et labo d'accueil

University of Plymouth

L’université de Plymouth est une des plus grandes du Royaume-Uni avec environ 27000 étudiants. Elle est reconnue pour le support qui est apporté à ses étudiants. Le département de Sciences Biologiques et Marines (School of Biological and Marine Sciences) comprend plus de 80 enseignants-chercheurs spécialistes dans une grande variété de domaines allant des effets du changement climatique à la pollution marine par les micro-plastiques.

Intitulé du doctorat

PhD

Pays d'obtention du doctorat

Royaume-Uni

Etablissement délivrant le doctorat

Plymouth University

Ecole doctorale

Profil du candidat

Les candidats doivent être titulaires d’un master en biologie et avoir des connaissances approfondies en physiologie végétale et biologie moléculaire, être capable de mener des expériences de façon indépendante et en équipe et maitriser l’anglais à l’écrit et à l’oral. Une expérience dans l’utilisation de R pour des tests statistiques, la génération de graphiques ou la modélisation serait particulièrement appréciée.

Les étudiants qui ne viennent pas de l'Union Européenne devront s'acquitter de frais de scolarité qui ne sont pas couverts par la bourse doctorale.

Date limite de candidature

31/07/2020
Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1
item1
Ils nous font confiance