Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

PhD en contrôle moteur – neurophysiologie de la locomotion

ABG-95407 Sujet de Thèse
09/01/2021 Financement public/privé
Université de Sherbrooke
Sherbrooke - Canada
PhD en contrôle moteur – neurophysiologie de la locomotion
  • Biologie
  • Psychologie, neurosciences
  • Santé, médecine humaine, vétérinaire
Locomotion, moelle épinière, neurophysiologie, biomécanique

Description du sujet

Plusieurs millions de personnes à travers le monde souffrent de troubles sensorimoteurs causés par diverses pathologies (ex. blessure à la moelle épinière, maladie de Parkinson, accident cérébrovasculaire). Les coûts associés pour traiter ces pathologies se chiffrent à des dizaines de milliards par année. Les mécanismes neurophysiologiques et biomécaniques impliqués dans le contrôle locomoteur, en particulier la coordination entre les membres, ainsi que leurs évolutions suite à une lésion de la moelle épinière ont été peu étudiés et restent méconnus. Au vu du grand nombre de patients atteints de troubles sensorimoteurs et plus particulièrement d’une perte de coordination motrice, il s’avère essentiel de mieux comprendre ces mécanismes. La compréhension des systèmes impliqués dans la coordination est un prérequis pour améliorer les traitements de patients atteints de troubles sensorimoteurs.

Le but du projet est de mieux comprendre les systèmes impliqués dans le contrôle locomoteur avant et après une lésion (incomplète ou complète) de la moelle épinière chez un modèle animal (modèle félin). La marche sera évaluée sur un tapis roulant qui permet de contrôler indépendamment la vitesse des quatre membres (split-belt treadmill) en direction avant ou arrière ainsi que sur un ‘walk-way’ circulaire. L’analyse du patron locomoteur est effectuée grâce à des implantations chroniques d’électrodes qui permettent d’enregistrer l’activité musculaire (électromyographie), de stimuler des nerfs périphériques et des muscles ou de mesurer la longueur de fibres musculaires (sonomicrométrie). La cinématique du mouvement se fait avec un système de caméras permettant une reconstruction du mouvement en trois dimensions. Dans le cadre d’un projet subventionné par le NIH, nous collaborons avec des chercheurs (Ilya Rybak et Boris Prilutsky) qui modélisent la neuromécanique du mouvement avec des modèles computationnels.

Nature du financement

Financement public/privé

Précisions sur le financement

National Institutes of Health

Présentation établissement et labo d'accueil

Université de Sherbrooke

L'Université de Sherbrooke accueille plus de 37 000 étudiantes et étudiants, provenant de plus de 100 pays. Plus de 85 % de la population étudiante de l’Université de Sherbrooke provient de l’extérieur de Sherbrooke. L’Université de Sherbrooke emploie 6700 personnes. Elle compte 10 % du corps professoral universitaire québécois. La région de Sherbrooke est reconnue pour avoir une des meilleures qualités de vie au Canada et dans le monde.

Laboratoire d'accueil: Le laboratoire du Dr. Alain Frigon a ouvert ses portes en 2011. Financé par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC), par le Conseil de Recherche en Sciences Naturelles et Génie du Canada (CRSNG), ainsi que par les National Institutes of Health (NIH), les missions du laboratoire sont d’étudier la réactivation du réseau locomoteur spinal après une lésion complète ou incomplète de la moelle épinière et les mécanismes de contrôle impliqués dans la coordination entre les membres pendant la marche. Le laboratoire dispose d’environ 700,000$ d’équipements, incluant un tapis roulant avec 4 ceintures indépendantes, deux systèmes d’électrophysiologie à plusieurs canaux pour l’électromyographie et l’enregistrement d’unités neuronales, un stimulateur Grass S88, un bras robotique, un appareil de sonomicrométrie, un système de caméras 3D et 11 ordinateurs pour l’acquisition ou l’analyse de données.

À 43 ans le Dr. Frigon dirige pour le moment une équipe de 3 étudiants aux cycles supérieurs, 1 stagiaire postdoctoral et 1 professionnel de recherche. Il compte plus d’une soixantaine de publications dans les meilleurs journaux de son domaine de recherche (Journal of Neuroscience, Journal of Physiology, eLife, Journal of Neurophysiology).

Intitulé du doctorat

Doctorat de physiologie (neurosciences)

Pays d'obtention du doctorat

Canada

Etablissement délivrant le doctorat

Université de Sherbrooke

Ecole doctorale

Profil du candidat

Nous sommes à la recherche de deux étudiants intelligents et motivés visant à approfondir leurs connaissances en contrôle moteur, en neurophysiologie et qui souhaitent contribuer à l’avancement de la science. Les candidats doivent avoir complété un master en neuroscience, en biologie/physiologie, en sciences du mouvement ou un domaine relié. Il est important que les candidats aiment travailler en équipe et qu’ils soient confortable à manipuler des animaux, en l’occurrence le chat.

Date limite de candidature

Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1
Ils nous font confiance