Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Ingénieur d'étude et recherche en modélisation toxicocinétique

ABG-96246 Emploi Niveau d'expérience indifférent
23/02/2021 Intérim > 35 et < 45 K€ brut annuel
INERIS
VERNEUIL EN HALATTE - Les Hauts de France - France
Sciences de l’ingénieur
modélisation, PBPK
29/10/2021
Recherche et Développement

Employeur

Expert national au service de la sécurité environnementale, l’INERIS (550 pers., budget 80 M€) conjugue et met en œuvre de larges compétences scientifiques et techniques pour contribuer à la maîtrise des risques que les activités économiques font peser sur la santé, la sécurité des personnes et des biens, et sur l’environnement.

Poste et missions

L’unité Toxicologie ExpérimentAle et Modélisation (TEAM) développe des approches de modélisation pour caractériser l’exposition des populations aux substances chimiques et leurs effets sur la santé humaine. L’unité développe et applique des modèles toxicocinétiques, en particulier ceux basés sur la physiologie (appelés aussi PBPK), qui visent à décrire le comportement de substances dans un organisme, et qui permettent de prédire les concentrations en polluants dans les différents organes et fluides biologiques d’organismes.

Actuellement, l’unité est impliquée dans plusieurs projets européens dont le projet HBM4EU (https://www.hbm4eu.eu/the-project/) sur la biosurveillance humaine et son intégration en évaluation des risques et le projet OBERON (https://oberon-4eu.com/) sur le développement d’approches intégrées pour détecter les perturbateurs endocriniens obésogènes.

MISSION 

Au sein de l’équipe, dans le cadre d'un contrat d'intérim allant jusqu'à 18 mois, vous serez amené(e) à participer à la réalisation des projets en cours (HBM4EU, OBERON) sur le développement de modèles PBPK pour les composés des alkyls perfluorés et polyfluorés (appelés aussi PFAS) chez des populations sensibles (femmes enceintes et leurs fœtus et jeunes enfants). Vous serez en charge de la calibration des modèles à partir de données in vitro, in vivo et humaines issues d’une revue approfondie de la littérature que vous aurez menée. Vous utiliserez ensuite ces modèles pour estimer les expositions environnementales ainsi que les expositions internes dans les populations à partir de données de biosurveillance humaine.

Vous prendrez en charge la rédaction de livrables des projets. Ces travaux feront aussi l’objet de valorisations scientifiques.

 

Mobilité géographique :

Pas de déplacement

Prise de fonction :

08/03/2021

Profil

Docteur(e) en toxicologie ou pharmacocinétique, vous disposez d’une première expérience en modélisation toxicocinétique ainsi que d’une bonne connaissance de la programmation scientifique (logiciel R par exemple).

 

Par ailleurs, vous démontrez les compétences suivantes :

- Aptitude à l’utilisation d’outils d’analyse numérique ;

- Rigueur, esprit d’analyse et de synthèse ;

- Qualités rédactionnelles ;

- Autonomie et esprit d’équipe, sens pratique et créativité ;

- Très bonne pratique de l’anglais tant à l’oral qu’à l’écrit.

Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir nos infolettres ?

item1
Ils nous font confiance