Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Déterminants de l'enrichissement en vitamines B des produits de ruminants

ABG-99458 Sujet de Thèse
26/07/2021 Contrat doctoral
Logo de
INRAE
Saint-Genes-Champanelle - Auvergne-Rhône-Alpes - France
Déterminants de l'enrichissement en vitamines B des produits de ruminants
  • Biologie
  • Agronomie, agroalimentaire
  • Biochimie
vitamines, vaches, bactéries, produits laitiers, statut, pratiques d'élevage

Description du sujet

The nutritional value of ruminant products needs to be better evaluate as well as its drivers. Dairy and meat are considered among the major sources of some B vitamins in the human diet. However, the levels and causes of the variability of their concentrations are still poorly known as well as the ways of their improvement. The aim of the project is identify the main drivers of the B vitamin enrichment in ruminant products. The B vitamins in ruminant products come  from diet (not B12) or synthesis by some rumen bacteria species. First, the PhD student will establish the qualitative and quantitative relationships between husbandry conditions (from agroecological to intensive) and B vitamin concentrations in products (raw milk, cheese, yogurt, meat). Second, he/she will try to decipher the links between B vitamin status of ruminants and the composition and activities of B vitamin synthesis of the rumen microbiota.

Prise de fonction :

01/12/2021

Nature du financement

Contrat doctoral

Précisions sur le financement

programme Wow ! I-Site CAP2025 thèse en co-tutelle

Présentation établissement et labo d'accueil

INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Les recherches menées au sein de l’UMRH se concentrent sur 4 thématiques développées chez les ruminants (et les équins) : 1) l’efficience des animaux et des systèmes agro-écologiques ; 2) la construction et la prédiction de la qualité des produits de ruminants (viande et produits laitiers) ; 3) les capacités adaptatives et de robustesse des animaux ; 4) les services écosystémiques fournis par les systèmes d’élevages d’herbivores et leurs impacts environnementaux. L’objectif est de soutenir, dans un contexte de changement climatique, un élevage d’herbivores performant sur le plan économique et environnemental, valorisant des ressources non compétitives avec l’alimentation humaine, et en phase avec les attentes sociétales (bien-être animal, qualité des produits). Les connaissances issues de ces recherches serviront la transition agro-écologique en proposant des innovations et des moyens pour évaluer la multiperformance des systèmes de production à destination de la communauté scientifique et des acteurs de l’ensemble de la filière.

Intitulé du doctorat

Doctorat des Sciences de la Vie, Santé, Agronomie, Environnement

Pays d'obtention du doctorat

France

Etablissement délivrant le doctorat

Université Clermont Auvergne

Ecole doctorale

ED 65des Sciences de la Vie, Santé, Agronomie, Environnement

Thèse en cotutelle

Oui

Pays d'obtention du doctorat en cotutelle

France

Etablissement délivrant le doctorat en cotutelle

Université McGill (Canada)

Profil du candidat

  • Formation recommandée : Sciences animales, agronomie, nutrition, microbiologie
  • Connaissances souhaitées : Traitement de données, logiciel R, analyses de laboratoires (biochimie, biologie moléculaire
  • Expérience appréciée : Master en sciences animales ou nutrition avec expérience en écologie microbienne
  • Aptitudes recherchées : bonnes capacités d’intégration dans les collectifs, curiosité et ouverture d’esprit, bonne connaissance du français et de l’anglais (écrits et parlés)
30/08/2021
Partager via
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Besoin d'informations sur l'ABG ?

Vous souhaitez recevoir nos infolettres ?

item1
item1 item1
Ils nous font confiance