Jeunes chercheurs : choisir la France pour son activité de recherche

webinar_ABG

Vous avez décidé de partir vivre une expérience de recherche à l’étranger mais vous n’avez pas encore choisi votre futur pays d’accueil : pourquoi pas la France ? 4ème pays d’accueil des doctorants étrangers devant les USA et l’Allemagne, la France offre de nombreuses opportunités pour les doctorants et docteurs internationaux, tant dans le secteur académique qu’en entreprise. Découvrez-les en participant au webinaire organisé conjointement par l’ABG et le réseau diplomatique français de la zone nord-américaine le 19 mai à 18h (CET).


Découvrez les intervenantes

Inscription et contact

Rencontres sur site

A propos des partenaires


Pays réputé tant pour sa culture que pour sa recherche de pointe, la France n'a cessé de redéfinir son rôle au cœur de la recherche internationale. Sa stratégie de recherche a été développée pour relever les défis scientifiques actuels et futurs, permettant à la France de se hisser parmi les premières puissances mondiales de la recherche. Elle attire ainsi depuis longtemps de nombreux chercheurs et scientifiques internationaux.

Désireuse d’encourager la mobilité des chercheurs vers la France, de nombreux dispositifs ont été mis en place tels que des bourses de mobilité, des programmes d’échange, des partenariats scientifiques…

Pour vous aider à explorer toutes les opportunités que la France peut vous offrir en tant que docteur, l'Association Bernard Gregory s’est associée au réseau diplomatique français de la zone nord-américaine pour organiser son deuxième webinaire "Research opportunities in France".

Il aura lieu en ligne et en anglais le 19 mai 2020, à 18h (CET).


En y participant, vous découvrirez :

 

Voir le précédent webinaire

 

 

Découvrez nos intervenantes

Serawit Bruck-Landais is currently the scientific director of Sidaction. A French NGO that raises awareness and funds biomedical and social science research, as well as prevention and care programs for people affected by HIV.

Dr. Bruck earned her BS in Biochemistry from the University of Texas at Arlington and her PhD in molecular biophysics from Washington University in St Louis, in 2006. She was a Pasteur Foundation post-doctoral Fellow at Institut Pasteur, Paris. Since 2010, she is invested in research policy analysis and implementation, mainly in the field of infectious diseases. At Sidaction, she is in charge of research grants & funding as well HIV research policy. She promotes pluridisciplinary research approaches, disseminates and communicates scientific advances through several media outlets.

Credit: Vincent Isoré

Dr. Lydie Jeux is Research and Innovation Manager at Elvesys. She has published 3 articles in peer-reviewed Journals, with 47 citations and an h-index of 3. She obtained a Master degree in physiology, pharmacology and neurosciences, a PhD in Molecular and cellular biology at University of Limoges, worked as Research Engineer at CNRS and has been trained as a clinical research associate. Her main expertise areas are cellular biology, cancer and clinical studies. She is currently in charge of collaborative research projects for microfluidics applied to biology and biochemistry at Elvesys.

 

Elvesys is an innovative, self-funded company created by 3 microfluidic researchers who started to develop microfluidic instruments in 2011. Elvesys aims to become a key research partner for every researcher who needs microfluidics, all over the world. At Elvesys, we develop cutting-edge microfluidic instruments to help researchers to surpass the state-of-the-art in their field, and user-friendly microfluidic platforms to democratize the use of microfluidics. We collaborate with demanding labs and brilliant young researchers (post-docs and PhD students) within the framework of European projects to invent the technologies and products of tomorrow.

Naomi Taylor received her M.D. and Ph.D. degrees from Yale University, studying the disruption of Epstein-Barr virus (EBV) latency under the direction of Dr. George Miller. She then returned to clinical pediatrics, pursuing training in bone marrow transplantation at Childrens Hospital of Los Angeles. In 1996, Naomi began her own group at the Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier, a joint CNRS/University of Montpellier research institute in the south of France. Her group focused on contributing to our understanding of T cell immunodeficiencies, the development of hematopoietic stem cell and T cell-based therapeutic strategies, and the impact of nutrient transport and utilization in erythropoiesis and lymphopoeisis. She was promoted to a 1st class INSERM Research Director position in 2008 and benefited from two sabbaticals in the Experimental Immunology Branch, National Cancer Institute.  In 2018, Naomi returned to the United States as a Senior Investigator in the Pediatric Oncology Branch, National Cancer Institute.

Si vous avez d’ores et déjà des questions pour nos intervenants, transmettez-les nous par mail à l’adresse suivante, en indiquant « Q/A webinar » en objet : berenice.kimpe@abg.asso.fr .

 

Inscription et contact

L’inscription est gratuite et se fait en ligne.

 

je m'inscris

 

Date limite d’inscription : 19 mai, 14h (CET)

Pour tout complément d'information, contactez Bérénice Kimpe : berenice.kimpe@abg.asso.fr

 

Rencontres sur site

Le réseau diplomatique français au Canada et aux USA proposera une série de rencontres dans différentes villes nord-américaines afin de continuer les échanges sur les opportunités de recherche en France, de manière plus personnalisée et interactive.

Vancouver

Toronto

Autres villes

 

Vancouver

A partir de 9h PST, avec café et croissants

Lieu : Downtown Vancouver, 1140 West Pender Street, 4th floor, Vancouver BC V6E

Contact : anthony.lahaye@diplomatie.gouv.fr

 

Toronto

De 12h à 14h, heure locale

Lieu : Alliance Francaise, 24 Spadina Rd, Toronto, ON M5R 2S7

Contact : hugo.lequertier@diplomatie.gouv.fr

 

Autres lieux de rassemblement (à confirmer)

Houston, Washington, New York

 

A propos des partenaires

Association Bernard Gregory (ABG) est un organisme français à but non lucratif créé en 1980. Il vise à mettre en relation les titulaires d'un doctorat et les employeurs des secteurs académique et socio-économique.

Parce que la recherche publique en France (comme dans de nombreux pays d'Europe) est confrontée à des défis tels que la diminution du nombre de postes permanents, l'augmentation du nombre de contrats temporaires et la limitation de leur durée, l’ABG s'attache tout particulièrement à aider les titulaires de doctorat à s'intégrer dans le secteur privé. C'est pourquoi elle a développé de nombreux outils et ateliers pour mettre en place une stratégie de recherche d'emploi efficace (parler le même langage que celui utilisé par le secteur économique, valoriser son expérience de recherche en dehors du secteur académique, connaître les attentes des recruteurs et le processus de recrutement, etc). Elle offre également un site emploi où sont diffusées les offres de stage recherche, de thèse et d’emploi pour docteurs.

L’ABG est de plus en plus active sur la scène internationale. Une antenne franco-allemande a été créée avec le soutien de l'Université franco-allemande, et l’ABG fait également partie du réseau Euraxess en tant que Career Development Center, un réseau mis en place par la Commission Européenne pour faciliter la mobilité des chercheurs.

L’ABG est particulièrement impliquée dans différents projets européens tels que les actions Marie Sklodowska Curie, et oriente les chercheurs en mobilité sur leur évolution professionnelle, notamment au moment de la préparation d’un retour de mobilité.

Plus d’infos : www.abg.asso.fr

 

Sous la direction respective des Ambassades de France au Canada et aux États-Unis, les Services Scientifiques et Technologiques nord-américains (SST) ont pour ambition de promouvoir et de soutenir le développement et la reconnaissance de l’excellence française dans les domaines de la recherche et de l’innovation technologique. En encourageant la mobilité des étudiants, doctorants et chercheurs de part et d’autre de l’Atlantique, les SST favorisent le bourgeonnement de partenariats durables entre institutions locales et établissements de recherche français.

Ces services forment un réseau dense déployé sur l’ensemble du continent nord-américain, de Washington à Vancouver en passant par Québec, Montréal, Moncton, Ottawa, Toronto, Boston, Atlanta, Houston, Chicago, San Francisco et Los Angeles. Les attachés scientifiques de chaque poste, experts du monde de la recherche, des sciences et des technologies de l’innovation, travaillent en collaboration étroite avec les personnels administratifs et les représentants d’organisations comme l’INSERM ou le CNRS ; placés sous l’autorité des Conseillers scientifiques, ils sont chargés de participer activement à la vie scientifique et universitaire de leur circonscription, en créant des liens avec les acteurs locaux – universités, grandes écoles, organismes de recherche, mais aussi centres technologiques, entreprises, communauté scientifique expatriée, etc. – et en mettant en valeur le rôle moteur de la France dans l’innovation scientifique et technologique à l’échelle internationale.

 

D-Fi USA a pour volonté de rassembler les scientifiques ayant obtenu leur doctorat en France et poursuivant leur carrière aux Etats-Unis. Ce réseau s’adresse également aux professionnels en France souhaitant partager leur expérience Outre-Atlantique.

 

Plus d’information : sites.google.com/view/d-fi-usa