Where PhDs and companies meet
Menu
Login

Already registered?

New user?

Guide pratique du pitch pour un entretien réseau

elevator_pitch_conseil

rth

"rth

rz"th


 

Mises en situation

Le pitch est un outil de communication essentiel pour vous présenter. Voici quelques cas de figures où il pourra vous être utile :

  1. Vous avez sollicité un entretien auprès d’une personne clé de votre réseau (cadre-dirigeant/e, responsable R&D, consultant/e…) pour lui parler de vos projets et recueillir son expérience et ses conseils. Vous entrez dans son bureau,  et il/elle vous demande l’objet de votre visite, ainsi qu’une brève présentation.
  2. Vous vous rendez à un forum ou à un salon professionnel et avez ciblé les stands de certaines entreprises. Vous parvenez à capter l'attention d'un représentant de l'entreprise.
  3.  

 

 

Structure du pitch

c’est la présentation que vous feriez au début d’un entretien avec une personne que vous avez demandé à rencontrer. Nous vous conseillons un plan du type :

- qui je suis : votre nom et âge, votre histoire… Cette partie doit capter l’attention de votre interlocuteur, en lui révélant un peu de votre personnalité tout en lui faisant comprendre comment vous êtes arrivé/e là ;
-
ce que j’ai fait : vos expériences et résultats de recherche pertinents. Faites des choix, mettez en évidence les choses qui vous rendent le plus fier/la plus fière, en évitant le jargon ;
-
ce que je veux faire : votre projet pour l’avenir (un métier dans un secteur d’activité précis, création d’une start-up…). Cette partie est cruciale pour que les conseils de votre interlocuteur répondent à vos attentes ;
- Une dernière phrase pour rendre la parole à votre interlocuteur. Elle montre que vous avez fait la recherche préparatoire en amont de l’entretien, que vous avez parfaitement ciblé la personne rencontrée (activité professionnelle, niveau hiérarchique…) et que vous avez un but précis à l’issue de la conversation. Votre pitch peut donc tout à fait finir par une question sur le métier de l’interlocuteur, par exemple.

 

DO's and DON'TS

À faire

Bien préparer cet exercice, en filmant vos répétitions ou en demandant à vos proches de vous écouter. A chaque tentative, affinez votre discours et éliminez les digressions. L’exposé se doit d’être clair, simple, concret et percutant. Attention à ne pas faire trop long ou trop technique !

ATTENTION pensez également à :
- votre communication non verbale – gestuelle, mimiques…

- votre prosodie – ton, intonation, accent...

À éviter

Un pitch trop théâtral ou appris par cœur, qui ne convaincra pas le jury (ni un professionnel). Vous devez faire de l’authenticité et de la sincérité des marques de fabrique de votre discours. Quelques traits d’humour sont permis, mais ATTENTION, gardez à l’esprit qu’il ne s’agit ni de stand-up, ni de théâtre.

More information?

Get ABG’s monthly newsletters including news, job offers, grants & fellowships and a selection of relevant events…

item1
item1
They trusted us