Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Opération Campus, version allemande, version française

Pierre Monnet, Vice-Président de l'université franco-allemande

Engagés dans la construction d'un véritable Espace européen de la recherche, les deux systèmes universitaires français et allemand sont actuellement soumis de manière assez synchrone à des réformes de grande ampleur.

En France, la Ministre de la Recherche Valérie Pécresse a lancé en cette année l'« Opération Campus ». Ce projet en faveur de l'immobilier universitaire dans dix sites vise à accompagner la mise en place de grands pôles d'enseignement et de recherche attractifs. Après les « Pôles de compétitivité », il s'agit là, avec une enveloppe globale de 5 milliards d'euros, de la deuxième grande initiative pour la recherche française.

Dans le cas allemand, le gouvernement fédéral a trouvé un accord avec les 16 länder (régions) afin de soutenir la recherche universitaire par une allocation supplémentaire de 1,9 milliards d'euros pour la période 2006-2011. Cette somme sera mise à la disposition des universités allemandes à travers 39 écoles doctorales thématiques et 37 « clusters » d'excellence. Dans la catégorie la plus prestigieuse, neuf universités dites « d'excellence » reçoivent chacune une somme annuelle d'environ 21 millions d'euros.

Les 1,9 milliards d'euros vont en grand partie servir à la formation des jeunes chercheurs de niveau doctoral et postdoctoral, que ce soit à travers des allocations de recherche ou des CDD. Le nombre de docteurs allemands va par conséquent augmenter de façon considérable. Or, l'Allemagne (qui ne compte pas de grandes écoles « à la française ») est déjà un pays qui, avec plus de 16.000 nouveaux docteurs (hors médecine/santé) par an dépasse largement le nombre de thèses soutenues en France (environ 10.000).

Il faut faire le pari que, du côté français, l'opération campus aboutisse à une augmentation comparable et, à travers le rapprochement qui ne manquera pas de s'opérer entre les universités et les grandes écoles, à la constitution des neuf pôles d'excellence retenus en 2008 en Allemagne.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1
item1
Ils nous font confiance