Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Aides individuelles Jeunes chercheurs de l'ARC

Fabrice Martin

L'Association pour la Recherche sur le Cancer propose des aides individuelles financières pré et post-doctorales aux jeunes chercheurs. Dates limites de candidature : lundi 2 mars 2009.

L'ARC propose cinq types d'aides individuelles aux jeunes chercheurs. Toutes les aides accordées en France sont financées sous forme de contrat à durée déterminée (CDD).

Les aides pré-doctorales concernent les internes en médecine ou pharmacie en 2ème année de master recherche. D'un montant de 1 663,22 € brut, elles sont accordées pour une durée de 6 à 12 mois non renouvelables.

Les aides doctorales se montent elles aussi à 1 663,22 € bruts par mois pour une durée maximale de 12 mois. Elles sont renouvelables jusqu'à 3 fois. Elles peuvent servir à financer la troisième ou quatrième année de thèse (le soutien dès la première année étant réservé aux internes et anciens internes, aux docteurs en médecine et pharmacie ainsi qu'aux vétérinaires et aux normaliens).

Les aides post-doctorales à l'étranger concernent les docteurs d'université, de médecine, de pharmacie ou de médecine vétérinaire désirant partir travailler dans un laboratoire étranger. Elles sont octroyées pour une durée maximale de 12 mois non renouvelable. D'un montant de 30 000 € par an, l'indemnité est versée en une seule fois.

Les aides post-doctorales en France sont accordées pour une durée de 36 mois non renouvelable. D'un montant de 2 500 € bruts mensuels (jusqu'à 2 800 € pour un second post-doc selon l'expérience), elles permettent de financer un premier ou un second post-doc dans un laboratoire français. Elles peuvent en particulier être mobilisées pour faciliter le retour en France après un post-doc à l'étranger. Attention, la triple mobilité (laboratoire, site et sujet) par rapport au doctorat est obligatoire.

Les aides post-doctorales pour étrangers en France sont accordées pour une durée de 6 à 12 mois renouvelable une fois. Elles permettent de financer le séjour d'un chercheur étranger dans un laboratoire français. Le salaire brut mensuel se monte à 2 500 € bruts mensuels (jusqu'à 2 800 € pour un second post-doc selon l'expérience).

Dates limites de candidature (par courrier électronique ET par courrier postal, cachet de la poste faisant foi) : lundi 2 mars 2009.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1 item1
item1 item1
Ils nous font confiance