Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

L'ANR veut faciliter le retour des chercheurs français en poste à l'étranger

Laurent Cousin

L'ANR annonce le lancement du programme "Retour post-doctorants" pour faciliter le retour au pays des chercheurs français partis effectuer un post-doc à l'étranger.

Après leur thèse, beaucoup de docteurs partent effectuer un post-doc dans un laboratoire étranger dans l'espoir de renforcer leurs chances de réussite aux concours d'entrée dans la recherche et l'enseignement supérieur. Malheureusement, le retour est souvent problématique.

C'est pour lutter contre cette « fuite des cerveaux » forcée que l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) vient d'annoncer le lancement prochain du programme "Retour post-doctorants" afin de "motiver les jeunes chercheurs de haut niveau, ayant effectué un séjour post-doctoral à l’étranger, à revenir en France et leur permettre de s’intégrer dans des structures de recherche et d’enseignement supérieur ou dans l’industrie".

L'ANR donnera donc à ces jeunes chercheurs, pendant trois ans non renouvelables, les moyens de conduire un programme de recherche dans un laboratoire d’accueil. Le temps pour eux de préparer les concours ouverts pour le recrutement des chercheurs dans les établissements d’enseignements supérieurs et de recherche ou de trouver un poste dans les grands centres de R&D industriels.

Attention ce programme vient d'être annoncé mais aucun appel à candidatures n'est encore ouvert.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1 item1
item1 item1
Ils nous font confiance