Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Rapport sur la valorisation de la recherche

Fabrice Martin

Un rapport controversé qui met en cause l'efficacité du dispositif français de valorisation de la recherche et souligne que l'emploi des docteurs en entreprise a tendance à décroître.

La sortie du "Rapport sur la valorisation de la recherche" de l'Inspection générale des finances et l'Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche a suscité de nombreuses réactions dans le milieu universitaire. Passant en revue les différents aspects de la valorisation de la recherche (recherche partenariale, propriété intellectuelle, création d'entreprise, emploi des chercheurs en entreprise...) les rapporteurs dressent à chaque fois un bilan plutôt décevant.

En particulier, ils déplorent le manque d'interpénétration entre les sphères publique et privée et relèvent que «le nombre de chercheurs entrant dans l'entreprise à l'issue de leur formation diminue en nombre entre 2000 et 2004. De plus, la part des chercheurs ayant un diplôme universitaire (et donc entre autres des docteurs) a quant à elle diminué plus fortement encore car, si elle représentait près de 48% des embauches en 2000, elle ne s'élève qu'à 38% en 2004. [...] les entreprises de plus de 500 salariés, sur cette même période, ont augmenté le recrutement d'ingénieurs alors même que le nombre de profils universitaires diminuait.»

Pour les rapporteurs, les différents dispositifs existants destinés à favoriser le recrutement de docteurs en entreprise ne suffisent pas à compenser «"l'exception française" qui se caractérise par la faible appétence des entreprises françaises à l'embauche de docteurs et la dévalorisation du diplôme de docteur par rapport à celui d'ingénieur».

En annexe du rapport figurent les réponses des administrations concernées par ses propositions.

Rapport sur la valorisation de la recherche, Inspection générale des finances et Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche, Janvier 2007.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

Ils nous font confiance