Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Les entreprises portent l'effort de R&D en France en 2006 et 2007

Laurent Cousin

Selon les chiffres publiés récemment par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, les dépenses de recherche ont augmenté en 2006 et 2007 ainsi que le recrutement des chercheurs. La France "maintient son effort" grâce aux entreprises principalement.

Le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche publie une note sur les dépenses de recherche et développement en 2006 ainsi que des estimations pour 2007.

La dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) est en augmentation constante de 1% par an depuis 2004. Elle était de 37,9 milliards d’euros en 2006 et est estimée à 39,4 milliards d’euros en 2007.

La France maintient son effort de recherche mesuré par le poids des chercheurs dans la population active (7,6‰) ou par la proportion du PIB qu’il consacre à la recherche et qui la place derrière le Japon, les Etats-Unis et l'Allemagne qui creuse l'écart mais devant le Royaume-Uni.

Cet effort est porté par la dynamique des entreprises qui contribue pour les deux tiers à la DIRD. A noter que l'activité de recherche du secteur privé reste concentrée dans les grandes entreprises et dans quelques branches industrielles automobile, pharmacie, équipements de communication et aéronautique.

Le recrutement des chercheurs est en hausse dans le public et plus encore dans le privé. Les entreprises ont effectivement recruté essentiellement des chercheurs alors que l’effectif du personnel de soutien est en baisse. Dans le public, il est à noter que le recrutement a augmenté de 4,2% par an dans les établissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST).
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

Ils nous font confiance