Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Université et entrepreneuriat aux USA

Clarisse Faria-Fortecoëf

Entre 2007 et 2011, les entreprises fondées ou dirigées par des anciens étudiants des six plus importantes universités américaines ont généré des fonds pour plus de 12 milliards de dollars.

Dans un contexte très favorable globalement, à l’entrepreneuriat aux Etats-Unis, l’étude "The University Entrepreneurship Report" publiée récemment, par CB Insights - portail et base de données sur le capital risque et l’investissement providentiel - illustre pour la première fois l’activité entrepreneuriale des six plus grandes universités américaines :

Plus précisément, ce rapport est le résultat de l’observation des entreprises fondées par ou sous la direction des anciens étudiants (alumni) des universités ci-dessus et les transactions financières de capital-risque et d’investisseurs providentiels (Business Angels) réalisées entre 2007 et 2011. Un montant de 12,6 milliards de dollars à travers 559 transactions a ainsi, été atteint.

Bénéficiant d’une position géographique stratégique à côté de la Silicon Valley (Californie), Stanford occupe la première position avec un montant de 4,1 milliards de dollars généré par les entreprises de ses anciens. Harvard arrive en deuxième avec 3,8 milliards (si l’on inclut Facebook) ou 1,8 milliards (sans Facebook), les quatre autres universités représentant des investissements allant de 1 à 1,3 milliards.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1 item1
item1 item1
Ils nous font confiance