Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

500 postes de "doctorants-conseil"

Fabrice Martin

En déplacement à Bordeaux aujourd'hui, la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, a annoncé la création d'un nouveau dispositif permettant à des doctorants d'effectuer des missions en entreprise.

Les "doctorants-conseil" seront recrutés et rémunérés par les universités qui se chargeront, quant à elle de la commercialisation des missions. Pour aider les universités dans la mise en place du dispositif, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche financera 500 postes de doctorants-conseil, pour un montant global de 2,8 M€.

Le dispositif est ouvert à tous les doctorants qui sont bénéficiaires d’une allocation doctorale (allocation de recherche, BDI, allocations régionales...). Les conditions d’accès sont identiques à celles du recrutement du monitorat d’initiation à l’enseignement supérieur (MIES).

Comme les moniteurs, les doctorants-conseil bénéficieront d'un contrat pour une durée annuelle de 32 jours, répartis selon les besoins et rémunérés 4 020 €.

Valérie Pécresse a également annoncé la création de 500 nouveaux postes de moniteurs d’initiation à l’enseignement supérieur. 2800 des 4000 allocataires de recherche bénéficieront un ainsi d'un poste de MIES en 2007.
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1
Ils nous font confiance